Dernières nouvelles

14 % du lait de chèvre est valorisé via une AOP

En 2022, les volumes commercialisés en produits laitiers AOP(1) ont atteint 253 134 tonnes. Ils enregistrent une légère baisse par rapport à 2021 (- 2 %). Le chiffre d’affaires correspondant est estimé à 2,5 milliards d’euros. Au total, 14 277 producteurs laitiers sont engagés dans une ou plusieurs démarches AOP. Parmi les producteurs livreurs, 22 % des éleveurs de vaches laitières, 88 % des éleveurs de brebis et 26 % des éleveurs de chèvres produisent du lait selon un cahier des charges d’au moins une AOP. Dans la filière caprine, 14 % du lait de chèvre est valorisé via une AOP. Le Sainte-Maure de Touraine reste le fromage AOP caprin le plus vendu (1 940 t). Si en 2022, ses volumes ont baissé de 1 %, sur la période 2012/2022, la progression des volumes culmine à 44 %. Ce fromage devance le Rocamadour et le Selles-sur-Cher. À noter que le Rocamadour est le fromage fermier le plus vendu. En 2022, le Charolais a enregistré une très forte hausse de ses volumes : + 22 % soit une progression de 155 % sur les dix dernières années. Les volumes produits sont moins importants : 135 t en 2022. 

  1. AOP : appellation d’origine protégée

 

Lisez également

Une alternative fiable à la paille

La Ferme du Pradel a expérimenté l’utilisation des plaquettes de bois pour le paillage des bâtiments. Ce choix peut s’avérer intéressant pour les éleveurs ayant une ressource à exploiter.