Dernières nouvelles

Détecter une mammite grâce à un test sanguin

Des chercheurs de l’Université d’État d’Oregon ont mis au point un test sanguin pour identifier les vaches laitières présentant une sensibilité à la mammite clinique.

L’équipe de recherche interdisciplinaire a publié ses résultats dans le prestigieux magazine scientifique Journal of Dairy Science. Ce test a pour but d’aider à la prévention et au traitement précoce des mammites cliniques, améliorant ainsi la santé et le bien-être des vaches. Les chercheurs ont identifié des biomarqueurs dans le sang des vaches qui pourraient indiquer les individus présentant un risque accru de développer une pathologie spécifique, a déclaré Gerd Bobe, l’auteur principal de l’étude. « Après la mise bas, les vaches sont très vulnérables aux maladies infectieuses et métaboliques graves », a-t-il précisé. « Bien avant de développer une maladie, ces vaches se caractérisent par un profil métabolique indiquant qu’elles ont un risque accru. » En utilisant ce test, les éleveurs seraient à même de repérer les laitières à risques avant la mise à la reproduction et pourraient ainsi stimuler leur système immunitaire en leur donnant des suppléments nutritionnels pour prévenir l’apparition de pathologie.

Lisez également

Lutter contre les effets du stress thermique

Altilis Nutrition Animale, spécialiste des matières premières, propose des solutions contribuant à éviter les impacts négatifs du stress thermique.