Dernières nouvelles

Trois vidéos pour réussir son ensilage

Alors que débutent les chantiers 2021, Arvalis rappelle que « les bons réglages de l’ensileuse contribuent aussi à la qualité du fourrage ».

« La bonne valorisation du maïs fourrage par les animaux dépend de plusieurs critères : composition de la plante, stade de récolte, conservation en silo », rappelle l’Institut du végétal (Arvalis). « D’autres paramètres se jouent le jour de la récolte et dépendent des réglages de l’ensileuse : la longueur de coupe et l’éclatement des grains. »

Voir la vidéo (3’13) : « Les bons réglages de l’ensileuse »

« La finesse de hachage, ou longueur de coupe, a un impact sur le tassage du silo et sur l’ingestion par les animaux. L’objectif est un rendu auge de 8-10 mm, en prenant en compte l’agressivité des systèmes de reprise de l’ensilage et de préparation de la ration. Sur des maïs secs, à plus de 37-38%MS, il faut viser une longueur théorique maxi de 10-12 mm, pour faciliter le tassage du silo et la bonne conservation. »

Voir la vidéo (2’37) : « Comment vérifier la longueur de coupe ? »

« Le bon éclatement des grains permet de s’assurer de leur digestion complète par les animaux. L’objectif est que tous les grains soient touchés, avec au moins les trois quarts éclatés en 4 parties. Plus la maturité des grains est avancée, avec une forte proportion d’amidon vitreux, plus ils devront être éclatés. »

Voir la vidéo (1’50) : « Comment vérifier l’éclatement des grains ? »

BC

 

Lisez également

La demande d’aide caprine à remplir sur Telepac avant le 31 janvier

La date limite de dépôt des demandes d'aides caprine, ovines et aux petites ruminants est fixée au 31 janvier 2023. Depuis le 1er janvier 2023, le site Telepac est ouvert pour la télédéclaration des demandes d'aides animales.