Dernières nouvelles

Rééquilibrage des surfaces de maïs

Les surfaces de maïs fourrage sont révisées à la hausse, celles de maïs grain à la baisse.

Le ministère de l’agriculture a publié, le 8 juin, sa note de conjoncture mensuelle sur les grandes cultures et les fourrages qui s’en tient, à ce moment de l’année, aux seules estimations de surfaces (avec quand même un aperçu des productions d’orges et de colza).

La sole de maïs fourrage au 1er juin 2021 est estimée à 1,375 million d’hectares (-3,1% sur un an, -3,3% par rapport à la moyenne 2016-2020). C’est davantage que les 1,317 Mha attendus le mois dernier qui conduisaient à un repli annuel et quinquennal de l’ordre de -7%.

A l’inverse, la sole de maïs grain (hors semences) est réévaluée à la baisse : 1,424 Mha contre 1,442 Mha estimé au 1er mai. Le repli annuel dépasse 10 % mais la moyenne quinquennale est quasi respectée. Surtout, « le partage entre maïs grain et maïs fourrage est susceptible d’être revu dans les prochaines estimations », avertit le ministère.

BC

A télécharger : Un mois de mai froid et humide (ministère de l’agriculture, 8 juin 2021)

Lisez également

La demande d’aide caprine à remplir sur Telepac avant le 31 janvier

La date limite de dépôt des demandes d'aides caprine, ovines et aux petites ruminants est fixée au 31 janvier 2023. Depuis le 1er janvier 2023, le site Telepac est ouvert pour la télédéclaration des demandes d'aides animales.