Dernières nouvelles

Le Rocamadour financé par France Relance

Le rocamadour, fromage du Lot, appellation d’origine protégée (AOP) depuis 1996, a lancé un programme de développement baptisé Roca 35.

Ce projet a été retenu par le plan France Relance. L’idée est de faire évoluer le cahier des charges, sans modifier le produit et de mieux structurer la filière, du simple producteur de lait, à l’entreprise de collecte et de transformation, en passant par le producteur fermier qui gère sa production de A à Z. Changement climatique, autonomie alimentaire, nouvelles tendances de consommation, autant d’éléments pour alimenter la réflexion afin de pérenniser une activité durable sur le plan économique, environnemental et social.

La filière Rocamadour est ancrée dans le territoire du Quercy. Elle s’appuie sur un cheptel caprins de plus de 17 500 têtes, sur 3 artisans, 1 affineur, 35 producteurs fermiers, 44 producteurs de lait et 4 producteurs de caillé.

En 2021, 1 357 tonnes de fromage estampillé Rocamadour ont été produites. 

Lisez également

Cap sur l’énergie fermière

Jéröme Clochard, éleveur caprin et Aurélien Bérardengo, éleveur bovin et ovin, se sont associés dans un projet de méthanisation agricole. Leur unité va transformer 11 000 tonnes de fumiers caprins et bovins, de déchets verts et de Cive(1). Le biogaz produit est injecté dans le réseau. L’unité est opérationnelle.