Dernières nouvelles

Le prix des intrants au plus haut

L’aliment, l’énergie et les engrais portent la hausse annuelle à 15,7 % dans les élevages herbivores.

« Le prix des intrants atteint à nouveau un niveau record », résume le ministère de l’agriculture dans sa note mensuelle publiée le 14 janvier. « En novembre 2021, la hausse du prix d’achat des intrants se poursuit (+1,8% par rapport à octobre 2021). En glissement annuel, le prix des intrants accélère, avec une hausse de 18,9% en novembre, après 17,6% en octobre et 12,7% en septembre. » Sur un an, l’ampleur de la hausse varie selon l’orientation technico-économique des exploitations : +10,8% en cultures permanentes, +14,7% en hors sol, +15,7% en élevage herbivore, +24,1 % en grandes cultures.

« Après avoir baissé entre février 2019 et septembre 2020, le prix des engrais et des amendements s’est fortement redressé ensuite : en novembre 2021, il atteint un niveau record, en hausse de 79,5% par rapport à novembre 2020 (et de 5,8% par rapport au mois précédent). On assiste en effet à la poursuite des tensions sur le marché mondial des engrais, entre une demande soutenue et des disponibilités limitées chez les principaux exportateurs en lien avec la hausse du prix du gaz et des coûts du fret. Le prix de l’énergie et des lubrifiants s’affiche également en très forte hausse (+39,1% sur un an et +1,5% sur un mois), dans un contexte de reprise économique mondiale. »

D’après Benoît Contour

Lisez également

Lutter contre les effets du stress thermique

Altilis Nutrition Animale, spécialiste des matières premières, propose des solutions contribuant à éviter les impacts négatifs du stress thermique.