Dernières nouvelles

700 k€ pour un tank à lait plus économe

Spécialiste du tank à lait, la société Serap a reçu une subvention de 700.000 €. Celle-ci  permettra la conception de refroidisseurs de lait plus économes en énergie.

Serap, fabricant mayennais de tanks à lait, a reçu le 15 décembre le Préfet de la Mayenne et des élus locaux. Éric Boittin, son P-DG, a présenté sa future gamme de refroidisseurs de lait économes en énergie. Celle-ci résulte du projet « Tank 2020 » lancé en 2017. Soutenu par l’Ademe, ce projet est mis en œuvre dans le cadre d’un consortium. Ce dernier associe Serap Industries au GIE Bretagne Élevage, à l’institut de l’Élevage ainsi qu’à Lactalis et Terrena.
Le projet « Tank 2020 » arrive en phase d’industrialisation. Les nouveaux équipements seront commercialisés à partir de septembre 2021. La finalisation du projet nécessite des investissements à hauteur d’un million d’euros.
Serap Industries a donc sollicité, et obtenu, une subvention de l’Etat de 700 k€ dans le cadre du Plan de Relance.
Cette subvention permettra de mettre à niveau l’outil industriel en intégrant de nouvelles machines et de créer 25 nouveaux postes de production en 3 ans.

Lisez également

Cap sur l’énergie fermière

Jéröme Clochard, éleveur caprin et Aurélien Bérardengo, éleveur bovin et ovin, se sont associés dans un projet de méthanisation agricole. Leur unité va transformer 11 000 tonnes de fumiers caprins et bovins, de déchets verts et de Cive(1). Le biogaz produit est injecté dans le réseau. L’unité est opérationnelle.