Dernières nouvelles

Repli des aides aux plantes riches en protéines

Deux arrêtés, publiés en février 2021, fixent les montants des aides couplées végétales pour la campagne 2020.

En vertu d’un arrêté du 2 février 2021, le montant unitaire de l’aide à la production de légumineuses fourragères est fixé à 160 €/ha (188,50 €/ha en 2019, 282 €/ha en 2018). Le montant unitaire de l’aide à la production de soja est fixé à 29,6 €/ha (33,7 €/ha en 2019, 35,8 €/ha en 2018). Le montant unitaire de l’aide à la production de protéagineux est fixé à 149 €/ha (187 €/ha en 2019, 170 €/ha en 2018).

Un arrêté du 23 février 2021 fixe à 159 €/ha le montant de l’aide à la production de légumineuses fourragères destinées à la déshydratation. C’était 165 €/ha en 2019.

Le montant des aides aux protéines végétales est fixé en fin de campagne sur la base des superficies éligibles.

BC

Lisez également

Cap sur l’énergie fermière

Jéröme Clochard, éleveur caprin et Aurélien Bérardengo, éleveur bovin et ovin, se sont associés dans un projet de méthanisation agricole. Leur unité va transformer 11 000 tonnes de fumiers caprins et bovins, de déchets verts et de Cive(1). Le biogaz produit est injecté dans le réseau. L’unité est opérationnelle.