Dernières nouvelles

Prix du lait en hausse !

À la fin août, le prix moyen du lait de chèvre à teneurs réelles s’établissait à 874 €/1000 l (+ 5,7 % sur un an). Néanmoins, le rythme de progression ralentit. Il atteint 50 €/1000 l en juillet et en août après avoir tutoyé 100 €/1000 l sur les six premiers mois de l’année 2023. En parallèle, le prix des intrants diminue légèrement (- 4 % sur un an), note l’Institut de l’élevage. Du coup, la marge, qui était brièvement passée sous la moyenne 2007-2020 à la fin 2022, se redresse (+ 1,3 % au 2è trimestre 2023 sur un an). Sur les huit premiers mois de l’année, les fabrications de fromages et d’ultra-frais au lait de chèvre diminuent (- 2 % sur un an). Quant au lait de consommation, il perd 8 %, note encore l’Anicap(1).

En baisse de 1,2 % sur un an en août 2023, la collecte de lait de chèvre est demeurée quasi stable sur les huit premiers mois de l’année  (- 0,1 %).  En semaine 41 (9 au 15 octobre), la collecte progressait de 3,4 % sur un an (sondage hebdomadaire FranceAgriMer), mais le déficit cumulé atteignait 1 % par rapport à 2022.

 

(1)   Anicap: association nationale interprofessionnelle caprine.

 

 

Lisez également

14 % du lait de chèvre est valorisé via une AOP

En 2022, les volumes commercialisés en produits laitiers AOP(1) ont atteint 253 134 tonnes. Ils enregistrent une légère baisse par rapport à 2021 (- 2 %). Le chiffre d’affaires correspondant est estimé à 2,5 milliards d’euros. Au total, 14 277 producteurs laitiers sont engagés dans une ou plusieurs démarches AOP.