Dernières nouvelles

Le beurre-poudre pique du nez

La valorisation du beurre et de la poudre de lait a perdu en novembre (mois de re-confinement) les 5 €/1000 l qu’elle avait regagnés en octobre.

La valorisation beurre-poudre est estimée à 278,84 €/1000 l en novembre 2020, selon le tableau de bord mensuel du Cniel mis en ligne le 18 décembre. Elle valait 283,50 €/1000 l en octobre, 278,18 €/1000 l en septembre et 274,95 €/1000 l en août. Elle dépassait les 300 €/1000 l en 2019 et au 1er trimestre 2020, avant le confinement du printemps.

Entre octobre et novembre 2020 (mois de re-confinement), la cotation du beurre est passée de 3,40 à 3,36 €/kg, celle du lait écrémé en poudre de 2,20 à 2,17 €/kg, celle du lait entier en poudre de 2,77 à 2,73 €/kg et celle de la poudre de lactosérum de 0,70 à 0,71 €/kg.

BC

A télécharger :

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 28 décembre 2020)

Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 21 décembre 2020)

Lisez également

Cap sur l’énergie fermière

Jéröme Clochard, éleveur caprin et Aurélien Bérardengo, éleveur bovin et ovin, se sont associés dans un projet de méthanisation agricole. Leur unité va transformer 11 000 tonnes de fumiers caprins et bovins, de déchets verts et de Cive(1). Le biogaz produit est injecté dans le réseau. L’unité est opérationnelle.