Dernières nouvelles

Au sommaire d’Elevages Caprins

Au sommaire de ce nouveau numéro d’Élevages Caprins, une longue enquête consacrée à la dynamique d’emploi et de travail dans le secteur des petits ruminants, en particulier chez les fromagers fermiers. Dans la Manche, Étienne VanHoove et ses associés (Gaec des Alpines) transforment l’intégralité de leur production laitière et emploient dix personnes. Au fil des années, ils ont développé un savoir-faire dans la gestion des ressources humaines. Dans la Vienne, l’éleveur Jérôme Clochard mise sur la robotique pour fidéliser ses salariés. Dans la Nièvre, pour une meilleure efficacité au travail, La Chèvre’rit d’Amandine vient d’investir dans le paillage automatisé. 

Côté Santé : un point sur le parasitisme. L’expérimentation Tepacap montre que la race Saanen semble plus résistante aux nématodes gastro-intestinaux que les Alpines. De son côté, l’Anses met sous surveillance l’encéphalite à tiques. En matière d’innovation, la société Bonilait a lancé Vivactif colostrum, un aliment visant à remplacer le colostrum maternel ou à compléter son action. 

Côté Nutrition : un reportage au Gaec du Pont (Cher) où les frères Van Iersel, à la tête d’un double élevage caprin-ovin, révèlent le secret de la qualité fourragère. Cette qualité s’anticipe nous dira de son côté Jean-François Floque, spécialiste de la conservation des fourrages au sein de la société Lallemand Animal Nutrition. 

Côté Équipement : un panorama sur les équipements Alphatraite et une petite révolution dans le secteur de l’alimentation automatisée : Boumatic et Wasserbauer s’associent. 

Côté Gestion : les spécialistes de la cybersécurité conseillent sur la protection des systèmes informatiques et vidéos des exploitations. Dans cette rubrique également, le bilan économique des élevages caprins en 2023 dressé par l’Institut de l’élevage (Idele). 

Côté Innovation : Dans les Deux-Sèvres, la ferme Georgelet, productrice de lait de chèvre et de fromages, accueille un démonstrateur agrivoltaïque doté de haies bifaciales verticales, implantées en intercalées avec de nouvelles cultures fourragères. 

Sans oublier nos rubriques traditionnelles : l’Euro Dairy Ex-Press, les tableaux de bord, notre revue de presse et nos informations culture.

Lisez également

Une alternative fiable à la paille

La Ferme du Pradel a expérimenté l’utilisation des plaquettes de bois pour le paillage des bâtiments. Ce choix peut s’avérer intéressant pour les éleveurs ayant une ressource à exploiter.