Dernières nouvelles

FaireFrance étend sa gamme

La marque « solidaire et éthique » lance une 7e référence : la crème légère.

« La gamme de produits équitables FaireFrance s’agrandit », annonce un communiqué du 13 août. « Les agriculteurs FaireFrance, à la suite des nombreuses demandes des consommateurs via les réseaux sociaux et durant les centaines d’animations en magasins réalisées, ont écouté les demandes et conseils de ces derniers. C’est ainsi qu’est née la crème légère (semi-épaisse) FaireFrance (18% Mat. Gr.). » Celle-ci est vendue 2,24 € le lot de 3 briquettes de 20 cl chez Intermarché (Ouest et Nord), E. Leclerc (Scapest, Scaouest, Socamaine) et Système U (Ouest et Nord-Ouest).

Cette crème légère s’ajoute aux six produits déjà lancés par FaireFrance depuis sept ans : la crème entière fluide (30% Mat. Gr), la brique d’1 litre de lait demi-écrémé ou entier, la bouteille d’1 litre de lait demi-écrémé bio ou non (+ la bouteille d’1/2 l).

0,45 €/l pour 1,5 Smic

Les producteurs FaireFrance « reçoivent précisément 0,45 € par litre de lait, une somme qui leur permet de couvrir les coûts de production et de percevoir a minima un salaire équivalent à un Smic et demi. L’assurance d’une rétribution bien méritée et d’une vie décente. C’est donc avec sérénité qu’ils envisagent l’avenir et qu’ils peuvent, avec le soutien des consommateurs, développer de nouveaux produits », conclut le communiqué.

FaireFrance indique réunir 549 agriculteurs à la mi-août 2020. La marque a écoulé un peu plus de 12,5 millions de litres de lait en 2019 et prévoit de porter ce volume entre 13 et 15 Ml cette année.

BC

A lire également : « FaireFrance, une aventure humaine sensationnelle » (30 juillet 2019)

A télécharger : Le tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 14 août 2020)

Lisez également

Cap sur l’énergie fermière

Jéröme Clochard, éleveur caprin et Aurélien Bérardengo, éleveur bovin et ovin, se sont associés dans un projet de méthanisation agricole. Leur unité va transformer 11 000 tonnes de fumiers caprins et bovins, de déchets verts et de Cive(1). Le biogaz produit est injecté dans le réseau. L’unité est opérationnelle.