Dernières nouvelles

18 Mt de maïs fourrage

La production augmente de près de 10% grâce à un rendement moyen de 138,8 q/ha.

Dans une publication Agreste du 9 novembre, le ministère de l’agriculture affine ses estimations de rendement et de production des grandes cultures en 2021. Les récoltes de blé tendre (35,5 millions de tonnes), de blé dur (1,59 Mt), d’orge (11,5 Mt), de tournesol (2 Mt – un « record ») ou de protéagineux (1 Mt) sont légèrement révisées à la hausse.

La production de maïs est estimée à 14,8 Mt en 2021, soit 1,2 Mt de plus qu’en 2020 et 1,6 Mt de plus que la moyenne 2016-2020. « Les pluies estivales ont été bénéfiques aux rendements, notamment à ceux du maïs grain (hors semences) qui sont révisés à la hausse dans la plupart des régions (+0,8% en Aquitaine, +9,4% en Bretagne, +7,2% dans les Pays de la Loire). Au niveau national, le rendement du maïs grain (hors semences) atteindrait 102,8 q/ha, soit une augmentation de 14,3% par rapport à la moyenne quinquennale. Celui du maïs fourrage est estimé à 138,8 q/ha, contre 116,5 q/ha en 2020 ». Une hausse de 19% qui porterait la production nationale à 18,16 Mt, après 16,53 Mt en 2020 (+9,9%).

BC

A télécharger :

Bilans des marchés céréaliers (FranceAgriMer, 10 nov. 2021)

Conjoncture des marchés céréaliers (FranceAgriMer, 10 nov. 2021)

Lisez également

Cap sur l’énergie fermière

Jéröme Clochard, éleveur caprin et Aurélien Bérardengo, éleveur bovin et ovin, se sont associés dans un projet de méthanisation agricole. Leur unité va transformer 11 000 tonnes de fumiers caprins et bovins, de déchets verts et de Cive(1). Le biogaz produit est injecté dans le réseau. L’unité est opérationnelle.