Dernières nouvelles

Pac 2023 : les aides pour la filière caprine

Les paramètres de l’aide caprine (plus de 25 chèvres, plafond de 400 chèvres éligibles) sont maintenus, avec un budget de 12,7 millions d’euros (M€) en 2023. La nouveauté, pour la filière caprine, tient davantage à la création d’aides couplées aux protéines végétales d’un montant de 104 €/ha pour les légumineuses à graines ou les légumineuses fourragères déshydratées et de 149 €/ha pour les légumineuses fourragères (voir encadré), assorties d’un budget porté de 155 M€ en 2023 à 236 M€ en 2027.

Grâce à la poursuite de la convergence des aides, favorable aux zones intermédiaires, et aux nouvelles aides aux protéines végétales, les versements du premier pilier de la Pac pourraient augmenter de 4 % en 2023 puis de 7 % en 2027 dans la filière caprine, évalue Hélène Fuchey (Idele), en posant comme hypothèse que l’ensemble des élevages accéderont au nouvel éco-régime grâce à leurs pratiques culturales.

BC

Lisez également

La demande d’aide caprine à remplir sur Telepac avant le 31 janvier

La date limite de dépôt des demandes d'aides caprine, ovines et aux petites ruminants est fixée au 31 janvier 2023. Depuis le 1er janvier 2023, le site Telepac est ouvert pour la télédéclaration des demandes d'aides animales.