Dernières nouvelles

Hausse des prix des intrants en élevage

Les prix des intrants agricoles s’affichent en progression annuelle de 4,3% en mars 2019. Energie, engrais et aliments pour animaux ont le plus renchéri.

En mars 2019, le prix d’achat moyen des intrants couramment utilisés dans les exploitations agricoles a augmenté légèrement (+0,2% par rapport à février 2019), indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste mise en ligne le 15 mai. Cependant, sur un an, « l’augmentation des prix amorcée à l’été 2017 se poursuit (+4,3%). »

En mars 2019, le prix de l’énergie et des lubrifiants est resté orienté à la hausse (+1,2% sur un mois, +7% sur un an). Le prix des aliments pour animaux n’a, lui, pas varié, « mettant fin à la tendance haussière observée depuis le début de l’année 2018. Sur un an, la hausse du prix amorcée en mai 2018 reste soutenue (+6,8% versus +7,4% entre février 2018 et 2019), sous l’effet de l’augmentation conjointe du prix des aliments simples et composés. » Le prix des engrais et amendements a reculé légèrement en mars (-0,5%). Néanmoins, sur un an, la hausse des prix atteint toujours +9,2%.

Quelle que soit l’orientation technico-économique des exploitations, le prix moyen des intrants s’affiche à la hausse en mars 2019. L’inflation est la plus marquée dans l’élevage herbivore (+4,3% sur un an) et le hors-sol (+5,8%).

BC

Lisez également

Cap sur l’énergie fermière

Jéröme Clochard, éleveur caprin et Aurélien Bérardengo, éleveur bovin et ovin, se sont associés dans un projet de méthanisation agricole. Leur unité va transformer 11 000 tonnes de fumiers caprins et bovins, de déchets verts et de Cive(1). Le biogaz produit est injecté dans le réseau. L’unité est opérationnelle.