Dernières nouvelles

Au sommaire d’Élevages Caprins Magazine

Dans le numéro de rentrée d’Élevages Caprins, la rubrique Côté nutrition présente les pratiques d’affouragement en vert du Gaec du Boup, un jeune élevage de chèvres alpines situé en Haute-Garonne. Dans le Maine-et-Loire, nous partons à la rencontre des associés du Gaec Cap 7 qui ont modifié leur conduite fourragère pour récolter plus tôt dans la saison. Ils ont également revu la préparation à la mise bas.

Côté santé : Le vétérinaire Jérôme Després revient sur l’arthrite encéphalite virale caprine (CAEV), première cause de boiterie chez la chèvre adulte.

Côté équipement : Retour sur les Innov’Space et les Sommets d’or 2023 qui récompensent une série de matériels impliqués à toutes les étapes de l’élevage caprin, notamment la manutention, l’épandage et l’énergie.

Côté gestion : En Ille-et-Vilaine, le groupement Agrobio 35 et sept exploitations caprines bio développent une filière locale de viande de chevreau. Enfin, une belle rencontre en Côte-d’Or. Cécile Jouffrey, salariée d’une ferme, prépare son tour d’Europe à vélo des élevages caprins.

Plus nos rubriques habituelles : Euro Dairy Ex-Press, tableaux de bord, revue de presse, livres…

Lisez également

14 % du lait de chèvre est valorisé via une AOP

En 2022, les volumes commercialisés en produits laitiers AOP(1) ont atteint 253 134 tonnes. Ils enregistrent une légère baisse par rapport à 2021 (- 2 %). Le chiffre d’affaires correspondant est estimé à 2,5 milliards d’euros. Au total, 14 277 producteurs laitiers sont engagés dans une ou plusieurs démarches AOP.