Dernières nouvelles

Une pousse d’herbe « contrastée » en juin

Au 20 juin, la production des prairies permanentes était dans la norme (+1% par rapport à la pousse de référence), selon le ministère de l’agriculture. « Néanmoins, les situations en régions sont marquées par une grande disparité : une pousse excédentaire de 14 points en Bretagne contre un déficit notable, entres autres, en Auvergne-Rhône-Alpes (-18 points). »

« La pousse cumulée au 20 juin 2019 reste au niveau national dans la norme (+1% par rapport à la période de référence) », indique le ministère de l’agriculture dans une publication Agreste mise en ligne le 1er juillet. L’indicateur de rendement ISOP (1) atteint 101 points, en recul de 8 points par rapport à celui du mois précédent. La part de pousse réalisée au 20 juin représente 65% de la pousse annuelle contre 64% pour celle de référence à la même période. Néanmoins, le contraste entre régions est marqué. Ainsi, la Bretagne est excédentaire (indice ISOP de 114) alors que l’Auvergne-Rhône-Alpes est déficitaire (indice ISOP établi à 82). Enfin, même si la production cumulée d’herbe reste normale en PACA et Occitanie, ces régions présentent localement des disparités. Ainsi, 67% des régions fourragères en PACA sont déficitaires et 42% en Occitanie. »

« En 2019, la pousse de printemps (du 20 mars au 20 juin) est dans la norme et représente 98% de la pousse de référence de printemps. Les conditions climatiques de ce premier semestre et notamment le cumul de précipitations, déficitaire de 18% en moyenne, n’ont jusque-là pas eu de conséquence sur la pousse d’herbe au niveau national. Toutefois, les prémices d’une situation plus délicate sont déjà visibles dans certaines régions de la moitié sud. »

(1) ISOP : Informations et suivi objectif des prairies

A lire également : Jachères alimentaires dans 24 départements (1er juillet 2019)

 

Lisez également

La demande d’aide caprine à remplir sur Telepac avant le 31 janvier

La date limite de dépôt des demandes d'aides caprine, ovines et aux petites ruminants est fixée au 31 janvier 2023. Depuis le 1er janvier 2023, le site Telepac est ouvert pour la télédéclaration des demandes d'aides animales.