Dernières nouvelles

Rebond de la valorisation beurre-poudre

Le prix de la poudre de lait écrémé a fait un bond de près de 300 €/t début juin, avant de revenir en arrière la semaine suivante.

La valorisation beurre-poudre s’est établie à 284 €/t au cours de la 1e semaine de juin, indique la note de conjoncture mise en ligne le 11 juin par l’interprofession laitière (Cniel). Ce chiffre traduit une progression hebdomadaire de 29 €/t (+ 14 %), essentiellement imputable à l’envolée du prix de la poudre de lait écrémé, qui remonte à 2 315 €/t (+ 297 €/t en une semaine, soit +15%). Le prix du beurre augmente également, mais dans une moindre mesure (+ 34 €/t à 3 175 €/t).

La valorisation beurre-poudre est redescendue à 272 €/t (- 12 €/t) durant la 2e semaine de juin en raison d’un net repli du prix de la poudre de lait écrémé (2 154 €/t), alors que celui du beurre continuait à se consolider (3 232 €/t), montre la note de conjoncture mise en ligne le 17 juin par le Cniel.

BC

A télécharger : Tableau de bord hebdomadaire des produits laitiers (FranceAgriMer, 11 juin 2020)

A lire également : Le prix des vaches se redresse (12 juin 2020)

Lisez également

La demande d’aide caprine à remplir sur Telepac avant le 31 janvier

La date limite de dépôt des demandes d'aides caprine, ovines et aux petites ruminants est fixée au 31 janvier 2023. Depuis le 1er janvier 2023, le site Telepac est ouvert pour la télédéclaration des demandes d'aides animales.